Le plan d’affaires, c’est votre affaire

Par Audrey Charbonneau, MBA-marketing

audrey.charbonneau@mallette.ca

 

 

Le plan d’affaires n’est plus une exigence des banquiers, c’est une nécessité pour l’entrepreneur. Cet outil s’avère un atout stratégique majeur pour le décideur qui souhaite optimiser la gestion de son organisation par sa croissance : on y couche sa vision, on oriente son action et on établit ses priorités. Sa rédaction devrait donc constituer un exercice d’analyse et de réflexion sérieux, tenant compte de l’environnement commercial et des avantages concurrentiels et distinctifs de l’entreprise.

 

C’est au dirigeant lui-même de diriger cet exercice.

 

À quoi sert le plan d’affaires dans la gestion d’une organisation?

 

¬    À détailler les bases de ses activités principales, la stratégie de mise en marché et les prévisions

      financières
¬    À se donner un projet de croissance
¬    À évaluer les besoins en financement et à faciliter la recherche de fonds
¬    À établir une stratégie tenant compte des opportunités et des risques

 

Le plan d’affaires tient souvent le rôle de plan stratégique. Il doit évoluer au gré des transformations de l’entreprise. Il apporte en outre une valeur ajoutée considérable comme outil de planification. Dynamique, vivant, il doit être communiqué à ses principaux lieutenants.

 

Chez Mallette, nous rédigeons et révisons des dizaines de plans d’affaires annuellement. Plusieurs manquent de concret, de preuves à l’appui des hypothèses, d’arguments béton, de fil conducteur. En fait, ils manquent de profondeur. Cela dénote que le décideur a une vision approximative de son univers, qu’il travaille d’instinct. Sans nier cette grande force, nos conseillers d’affaires sont là pour l’aider à se faire un portrait clair de la situation, à s’aligner sur des objectifs précis.

 

Nos critiques contribuent à élaborer un plan d’affaires qui :

 

¬    Présente de la manière la plus réaliste possible un concept, un service, un projet, un produit
¬    Intègre des informations de marché, des données techniques, opérationnelles et financières afin

       d’asseoir chaque hypothèse sur la réalité courante et sur les tendances
¬    Identifie les facteurs clés de succès qui permettront de concrétiser la stratégie de mise en marché

      développée
¬    Qualifie et quantifie, en unités et en dollars, un marché potentiel et un volume de ventes prévisionnel
¬    Prévoit les besoins en ressources humaines et matérielles, ainsi qu’en efforts de commercialisation

       afin d’assurer l’atteinte des objectifs de ventes 

¬   Établit un échéancier de réalisation
¬   Établit le seuil de rentabilité et élabore un montage financier

 

L’ équipe Mallette est souvent dirigée par votre associé responsable de la certification, car il est l’étranger qui connait le mieux votre entreprise et est votre meilleur conseiller d’affaires. Il s’adjoindra des spécialistes en marketing, en financement, en performance organisationnelle. 

 

Vous y verrez plus clair, c’est garanti.
Prenez rendez-vous avec un de nos experts et propulsez votre entreprise!

Print Friendly
Posted in Actualités